Séquence

Ph à la raquette

Cette séquence est un clin d’oeil au début de l’art moderne, au passage de la figuration à l’abstraction dans le domaine pictural. Ici, le processus est inverse. On part d’une image abstraite pour arriver à une image figurative. Sur la première vignette on ne reconnait rien, ne peut même pas imaginer quelque chose, les formes sont là pour elles-mêmes. Ensuite les formes changent, se précisent, se décontractent, et progressivement se chargent d’une signification univoque.